Retraites. 92 000 manifestants en France
La dixième journée de mobilisation interprofessionnelle contre la réforme des retraites
Le Mans.
Les salariés de la Setram expliquent les raisons de la grève au public
Grand Avignon
Les syndicats promettent un mois de "décembre noir" dans les transports en commun
Montpellier
Une "grève historique" des salariés de la TaM

Toute l'actualité

Préavis de grève déposé Dimanche 14 août 2022

En préambule, nous tenons à rappeler que FO n’a pas été signataire des 4 accords mis à la signature le 30 juin 2022. Considérant que globalement les 0.6 % d’augmentation générale proposé dont 0.18 % sur la valeur du point 100 avec effet rétroactif de janvier à avril ne se répercuteront pas de façon pérenne pour les mois et les années qui suivent . Précisons également, qu’à l’origine, ces accords  étaient censés augmenter le pouvoir d’achat, or , FO considère qu’il n’en est rien au vu des propositions faites. 

Une augmentation du pouvoir d’achat , c’est lorsque les augmentations générales sont supérieures à l’inflation constatée ,or, on ne peut pas de dire que se soit le cas depuis 2 années consécutives, gel des salaires en 2021 et faible valeur d’augmentation sur 2022 ramené au contexte inflationniste élevé. 

Face à ce constat et après concertation en assemblée collective, notre Organisation Syndicale a donc pris ses responsabilités et a décidé de déposer  une ALARME SOCIALE ce lundi 8 août 2022.

A ce jour , une seule  réunion de négociation s’est tenue dans le cadre de cette alarme !

Quand est-il ressorti de cette réunion ?

Sur les revendications portant sur la rémunération et l’augmentation générale des salaires, la direction nous a opposé un refus catégorique. Cette dernière avance que les consignes du groupe ne laissent pas la possibilité  de réévaluer les salaires par rapport à ce qui a déjà été accordé.

Le pis de tout cela, c’est qu’elle nous renvoie aux négociations annuelles obligatoires de 2023  par anticipation en les avançant à octobre. Pour FO, c’est purement du foutage de gueule… ! En quoi cela garantira t-il le rattrapage de la perte de pouvoir d’achat subie sur 2022. 

On revit à quelques nuances près le scénario de 2021. Qui consistait à faire diversion sur les réalités du moment avec l’objectif non avoué de contenir les salaires vers le bas.

A force de vouloir tirer sur la corde, on finit par la faire rompre. Renouveler cette mascarade cette année encore, c’est créer un terreau fertile de risques de conflits sociaux. Une fois de plus, la direction n’est pas à la hauteur de l’enjeu salarial . La situation économique et conjoncturelle est tel, qu’il n’est plus acceptable et concevable de se satisfaire de ce genre de réponse .

Pour FO, la démarche de la direction est clairement affichée, et ne s’en prive pas pour nous le faire savoir, les augmentations pour l’année 2022 sont définitivement clos. Avec une inflation constatée à 6.1% au mois de juillet sur un an et qui va continuer de déraper ces prochains mois , ce n’est plus tenable. En effet, plusieurs éléments risquent de venir aggraver la situation, l’ instabilité géopolitique qui s’étend, la spéculation ( profiteurs de crises) et  l’effet sécheresse.

 Se résigner face à ce refus de la direction, qui ne répond pas à nos revendications d’augmentations générales des salaires en ne prenant pas en considération l’indice de l’inflation, c’est subir pour la deuxième année consécutive une perte de pouvoir d’achat importante qui ne sera jamais rattrapée. 

En résumé, le bilan de cette réunion, c’est zéro sur toute la ligne.

En ce qui concerne les autres revendications, la direction se satisfait de ce qui est déjà appliqué dans l’entreprise sans répondre sur le fond à notre volonté et nos propositions d’améliorations des conditions sécuritaires et sociales qui rappelons le, sont aussi fondamentales pour rassurer et remotiver les salariés. 

La direction concède,  à condition d’un consensus de toutes les organisations syndicales, d’entamer un travail sur les questions et problématiques qui concernent les services techniques Bus , IF et MR dans le courant du premier trimestre 2023, cependant sans qu’il y ait une garantie d’aboutir à des résultats concrets qui seraient traduit dans un accord. Là aussi la question économique a été relevée, car cela engagera inéluctablement des moyens supplémentaires . Or, comme elle doit respecter un cadre budgétaire,  nous savons forcément que cela se fera au détriment d’autres dispositions. 

Après 3 heures d’échange, rien de concret n’est ressorti de cette réunion.

 Pour autant la situation exige des mesures fortes avec un plan d’actions ambitieux. La direction fait abstraction de l’urgence sociale. Elle ne prend pas les mesures adaptées à la réalité très difficile que les salariés subissent .

Par conséquence FO a déposé, dimanche 14 août 2022 au matin un préavis de grève qui rentrera en vigueur à compter du samedi 20 août 2022 jusqu’au lundi 24 octobre 2022 inclus.  

Pour arriver à faire évoluer la situation , il convient d’alerter l’ensemble des salariés  qu’il faudra en passer par une mobilisation massive du personnel en cas de refus de la direction de revenir à la table des négociations . 

Les représentants FO qui étaient présents à la table se sont battus en argumentant de leur mieux pour faire entendre raison à la direction. Mais malgré cela, ils se sont retrouvés face à une direction campée sur ses positions . 

FO estime et l’a réaffirmé lors de ses échanges, que les agents exercent des métiers très contraignants et qu’à ce jour ils ne sont pas reconnus à leur juste valeur .

FO en appelle de ses vœux, toutes les Organisations Syndicales représentatives de l’entreprise à se réunir de toute urgence en inter-syndicale pour converger vers des revendications communes sur le pouvoir d’achat et les conditions de travail des salariés SOLEA.

Subir ou agir collectivement,  il NOUS faut choisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

97 Rue de la Mertzau 68100 Mulhouse.

Tel: 06-50-59-19-66

Pourquoi adhérer à FO

Newsletter

Restez informé de nos dernières actualités, recevez toute l’info.

© Force Ouvrière SOLEA 2020 — tous droits réservés

Se connecter

Merci de nous faire un retour à propos de notre site