Actualité

Paroi souple et reprise de la vente de titre à bord

Position assumée de FO : Explications


Lundi matin s’est tenu une réunion avec le directeur d’exploitation et le directeur technique à laquelle toutes les organisations syndicales représentatives étaient conviées. Les sujets traités concernaient un premier bilan de l’installation de la paroi souple dans les bus et la reprise de la vente de titre à bord des véhicules. Une autre rencontre est prévue mardi prochain sur les mêmes sujets .

 FO a pu s’exprimer sans arrière-pensée ni aucune considération de stratégies syndicales, mais uniquement avec la préoccupation de défendre l’intérêt des salariés tout en veillant à ce que tout soit mis en œuvre pour rendre compatible la sécurité des conducteurs et la nécessité de tenir compte de l’aspect économique.

Les échanges se sont tenus dans un climat apaisé propice à des avancées réelles. Il est important de préciser que le dialogue a été respectueux et que les représentants de la direction ont été à l’écoute en prenant en considération nos demandes et nos propositions. FO a pu faire les remontées d’informations concernant la paroi souple et les améliorations à effectuer pour permettre aux conducteurs d’être protégés.

En parallèle, une réflexion est toujours en cours pour aménager un dispositif pérenne en prenant en compte les retours d’expériences venant d’autres réseaux transposable sur nos véhicules et pouvant être homologué par les services de la DRIRE . 

Pour ce qui concerne la vente de titres à bord , la plus part des réseaux l’ont repris et les autres comme nous ont engagés le processus de reprise . FO n’a pas vocation à faire obstruction par plaisir et estime que ça serait contre productif pour l’avenir. FO est capable de prendre des décisions affirmées dans des situations délicates .

Nous sommes conscient que le virus circule toujours c’est pourquoi , nous vous demandons de garder la plus grand vigilance et de poursuivre le respect les gestes barrières.

  FO ne s’oppose pas à la reprise de vente à bord sous certaines conditions de sécurité pour les conducteurs. Une première phase test est envisagée au environ du 17 août. Une demande d’appoint sera demandée aux usagers, les conducteurs amenés à rendre de la monnaie devront disposer de leur monnayeur pour éviter toute manipulation de pièces en cas de rendu. Une corbeille en plastique permettra de réceptionner l’argent pour éviter des contacts directs. Pour rappel, sont mis à disposition pour les conducteurs autant que nécessaire des gants, du gel hydroalcoolique et des masques ainsi qu’un kit de désinfection du poste de conduite.  Une campagne d’incitation à utiliser les moyens digitaux tels que le M-ticket ou l’application compte mobilité devra se faire par affichage à bord des bus. 

La reprise de la vente à bord permettra aux usagers d’avoir la possibilité d’être en possession d’un titre de transport valable dans tous nos véhicules. Ce qui aura pour effet d’éviter toutes situations litigieuses pour nos équipes de vérificateurs qui effectuent leur travail dans des conditions d’expositions auprès des usagers.

Le service contentieux aura aussi la capacité de traiter les cas des procès-verbaux dressés sans avoir besoin de vérifier le contexte dans lequel il a été effectué.

  FO dans sa réflexion prend en compte tous les acteurs de l’entreprise qui s’investissent en toute complémentarité et qui ont le droit à toute notre considération dans l’exercice de leur métier .

Dans ce contexte chacun dans son rôle salarié , syndicats et direction contribuent à travers leur implication au bon fonctionnement de notre entreprise. Notre capacité à nous adapter est fondamentale .

Dans ce contexte particulier, toutes les énergies positives qui vont dans le sens de l’intérêt collectif doivent converger pour relever ce défi .

FO par son attitude justifie et légitime par ailleurs ses exigences sur les autres sujets à venir à l’agenda social (mutuelle et prévoyance , développements professionnelles ainsi que la NAO 2020 ) et sera déterminée à aboutir à des résultats significatifs .

« On gagne tous ensemble, on perd tous ensemble »