Retraites. 92 000 manifestants en France
La dixième journée de mobilisation interprofessionnelle contre la réforme des retraites

Toute l'actualité

Négociation développement professionnel: la direction rejette en bloque les propositions FO

Le mardi 25 mai 2021 a eu lieu la seconde réunion de négociations catégorielles portant sur les développements professionnels, agents de maitrises exploitation et formateurs.

 FO a demandé que ce futur accord soit l’occasion d’harmoniser les développements professionnels vers le haut en prenant en référence le plus avantageux . 

FO a fait des propositions concrètes qui prennent en compte les compétences de chaque métier en valorisant la progression et l’implication de chacun individuellement. Une évolution basée sur le mérite avec des critères d’évaluation objectifs et un référentiel de compétence clairement établie.

Chaque revendication FO s’est vue opposée un rejet systématique de la part de la direction, n’étant même pas prise en considération malgré ses arguments fondés .

FO a effectué un  travail de concertation avec les salariés concernés pour construire ses revendications. Ces discussions ont révélées un besoin, de reconnaissance qui est légitime. 

 Le délégué syndical FO a exprimé son mécontentement face à une opposition systématique et une défiance manifeste du directeur général, celui-ci s’en est offusqué et a quitté la séance définitivement en claquant la porte.

Un vieil adage dit qu’il n’y a que la vérité qui blesse .

Le débat contradictoire fait partie des règles de la négociation, cela demande des qualités qui sont de faire preuve de sang-froid et d’avoir la maitrise de ses émotions, or FO constate une fois de plus que le directeur général a littéralement perdu ses nerfs .

Une réaction inqualifiable, qui en dit long sur l’état d’esprit du DG à l’égard de l’organisation syndicale FO

Comment dans ce contexte est-il possible pour FO de mener des négociations sereines et constructives face à cette hostilité ?

FO ne fait que défendre les intérêts du personnel et réclame un véritable dialogue social.

FO estime qu’il faut aussi rester cohérent par rapport l’ensemble de la catégorie maitrise et refuse une distribution subjective et par copinage .

Dans le cadre de cet accord catégoriel, FO veut aboutir à des résultats satisfaisants et équilibrés.

A la sortie de la réunion du 25 mai 2021 FO n’était pas satisfait car aucune de ces propositions n’a été retenue.

Les orientations priviligiées sont de nature à favoriser le clientelisme.

La volonté est-elle vraiment de tirer l’entreprise vers le haut ?

97 Rue de la Mertzau 68100 Mulhouse.

Tel: 06-50-59-19-66

Pourquoi adhérer à FO

Newsletter

Restez informé de nos dernières actualités, recevez toute l’info.

© Force Ouvrière SOLEA 2020 — tous droits réservés

Se connecter

Merci de nous faire un retour à propos de notre site