Dossiers santé

Le risque de troubles musculo-squelettiques

Le risque de troubles musculo-squelettiques chez les chauffeurs de bus: une réalité

Cette monographie étudie le risque de TMS chez les chauffeurs de bus.Elle concerne principalement les chauffeurs de bus intra-urbains. Une vingtaine d’articles a été retenue à partir d’une recherche bibliographique par mots clés sur des bases de données et d’une recherche par auteurs cités. Une grille qualitative d’analyse a permis d’étudier les articles retenus.

Les TMS du rachis chez les chauffeurs de bus résultent d’une combinaison de facteurs de risque biomécaniques chroniques (rotation du tronc, vibrations, etc.) et aigus (faux-mouvement, port de charge) auxquels s’ajoutent des facteurs psychosociaux et la conception de leurs postes de conduite. Ce constat est patent pour la lombalgie et plus contrasté pour les cervico-dorsalgies. De plus, la typologie des facteurs de risque est cohérente avec les modèles de compréhension de TMS.

L’importance du contexte, comme élément déterminant le poids de chaque facteur de risque, justifie la mise en place de réseaux de surveillance épidémiologiques dans ce secteur.