Nos tracts

Chronique d’un désastre annoncé

Chronique d’un désastre annoncé

La “Grande” révolution promise, l’amélioration des conditions de travail, le pouvoir d’achat, le syndicat majoritaire a dilapidé son capital en SEULEMENT quelques SEMAINES.
Cette victoire de surcroît avec des résultats électoraux non mérités, aura essentiellement servi à ces marchands de rêves qui vous ont enfumés à assurer la continuité de leurs privilèges syndicaux et à les étendre à leurs bons amis !